MOT DU MINISTRE

Ministre consupe

La Mission dévolue aux Services du Contrôle Supérieur de l’Etat en tant qu’Institution Supérieure de Contrôle des Finances Publiques (ISC) est des plus exaltantes.

Elle va au-delà de l’exercice au quotidien du métier de contrôle de la gestion des Fonds Publics, qui incombe aux vérificateurs de l’Institution, dans le strict respect des normes et règles généralement admises en la matière.

En effet il s’agit pour cette Institution de premier ordre, de s’assurer du respect, par l’Ensemble des citoyens ainsi que de tous ceux qui sont appelés même de manière occasionnelle à gérer le bien public, des règles d’éthique et de déontologie qui gouvernent le secteur de la Protection de la Fortune Publique qui est, le cœur de son activité.

Dans cette perspective, il incombe à cette Institution et ce, en collaboration avec les autres Institutions, qui concourent à la protection du bien public contre la spoliation, les détournements et autres formes d’atteintes, de promouvoir une saine gouvernance publique financière et administrative, condition sine quo none pour l’atteinte des objectifs de développement humain et social durable, que le Gouvernement s’est fixes.

La Protection de la Fortune Publique est une œuvre collective et une seule Institution, quelle qu’elle soit, ne peut pas prétendre la conduire à bon port, toute seule. Il ya par conséquent, nécessité à ce qu’une synergie positive s’établisse entre les différentes entités, qui apportent chacune son concours dans ce domaine et le CONSUPE, dans son rôle de « gendarme » de la saine gestion de la chose publique et d’encadrement méthodologique et pédagogique des Organes d’Audit Interne, ainsi que de sensibilisation et de formation des ordonnateurs et gestionnaires des crédits publics.

La plus grande performance économique et sociale de notre pays dépendra, de l’optimisation des ressources publiques et de l’amélioration de la qualité de la dépense. 

 

Crise dans les Régions du Nord-ouest et du Sud-ouest : le geste de cœur de madame Rose Mbah Acha Fomundam

Crise dans les Régions du Nord-ouest et du Sud-ouest : le geste de cœur de madame Rose Mbah Acha Fomundam

Le dimanche 12 mai 2019, madame le Ministre délégué à la Présidence de la république chargé du contrôle supérieur de l’Etat a procédé une importante remise de dons aux populations déplacées internes originaires du département de la Momo installée à Yaoundé. La cérémonie y relative avait pour cadre la salle des actes de la mairie de Yaoundé II.

Le Ministre Délégué à la Présidence de la République chargé du Contrôle supérieur de l'Etat a accordé une interview au quotidien Cameroon-Tribune parue dans l'édition du 09/04/2019.

Plus

Le Ministre Délégué à la Présidence de la République chargé du Contrôle supérieur de l'Etat a accordé une interview au quotidien Cameroon-Tribune parue dans l'édition du 09/04/2019.

Excellence, le Chef de l’Etat a pris l'engagement ferme d'intensifier la lutte contre la corruption et les détournements de fonds publics au cours des sept dernières années. 

Plus

Le Haut-Commissaire du Canada au Cameroun, René Cremonese a été reçue en audience le jeudi 17 août 2017 par le ministre du CONSUPE, Madame Mbah Acha Rose Fomumdam. Le Haut-Commissaire qui est en fin mission diplomatique au Cameroun est venu faire ses adieux au ministre. Par ailleurs, le Canada, il faut le dire, apporte un soutien technique et matériel au CREFIAF (Conseil Régional de Formation des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques d'Afrique Francophone Subsaharienne) dont CONSUPE est membre.

Plus

The High Commissioner of Canada to Cameroon, Rene Cremonese, was received in audience on Thursday August 17th 2017 by the Minister of CONSUPE, Madam MBAH ACHA Rose FOMUNDAM. The High Commissioner who had come to the end of his diplomatic mission to Cameroon, came to bid farewell to the Minister. Canada it should be noted provides technical and material support to CREFIAF (Regional Council for the Training of Supreme Audit Institutions in Sub-Saharan French speaking Africa), of which CONSUPE is a member.

Plus

Après un remue-méninges du 24 au 26 mai 2017 à Yaoundé, au Cameroun, les États membres de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (AFROSAI) ont formulé des recommandations et des engagements qui, s'ils étaient mis en œuvre, seraient une solution efficace aux problème des Flux Financiers Illicites en Afrique. Les recommandations viennent couronner la conférence internationale organisée par le Réseau GFG pour la bonne gouvernance financière en Afrique et abritée par les Services du Contrôle Supérieur de l'Etat.

Plus
Subscribe to CONSUPE RSS